Aller au contenu
Certifié BonBoss

Les 3 principaux risques de fixer la portée d’une application lors de
son développement

Lecture de 4 minutes

Vous reconnaissez les avantages qu’apportera l’acquisition d’une application personnalisée pour l’amélioration de la performance de votre entreprise? Vous voici maintenant à l’étape d’inviter des partenaires potentiels à venir vous présenter leur expertise et la valeur de celle-ci dans le but de concrétiser votre vision.

Comme tout projet en processus de soumission, il est tout à fait normal de baser l’appel d’offres selon la portée globale (fonctionnalités incluses) de l’application.
Il est vrai que de fixer la portée globale d’un projet est le moyen qui, techniquement, garantit sur papier la livraison d’un produit selon le budget accordé. Lorsqu’on parle de la portée globale d’un projet applicatif, cela défini de regrouper l’ensemble de toutes les fonctionnalités qui ont été pensé pour l’usage de votre future application.

MAIS ATTENTION !!
Avant de vous lancer dans un projet de développement d’une application, vous devez reconnaître que le processus de développement logiciel est difficilement anticipable et planifiable dans son ensemble. De plus, de fixer la portée globale de manière statique occasionne plus souvent qu’autrement des dépassements de coûts et d’échéances dus au potentiel d’imprévisibilité.

À titre de partenaire technologique, il est en notre devoir de vous sensibiliser sur les enjeux de fixer la portée globale de votre investissement.

Voici les 3 principaux risques pour lesquels il n’est pas recommandable de fixer la portée globale d’un projet de développement sur mesure.

Cette tendance, de fixer la portée globale d’un projet de développement, fait partie intégrante d’un projet dont la gestion se fait en cascade (waterfall). Cette méthode aborde le développement d’une application par la conception d’une analyse fonctionnelle exhaustive, ce qui nécessite d’identifier tous les besoins et les spécifications du projet dans le cahier des charges/devis avant d’écrire une seule ligne de code. Vous comprendrez que cette méthode ne laisse pas droit à l’erreur et augmente le niveau de risque de façon considérable.

Risque #1
Le potentiel d’évolution de votre investissement est limité

Certains de nos clients, qui nous ont confié le développement de leur application, ont réalisé, en cours de projet, que de nouvelles fonctionnalités initialement non planifiées devaient être développées pour le bon usage de leur produit technologique. Malheureusement, lorsque la portée globale d’une application a été fixé en début de mandat, les développeurs ne peuvent pas déroger du plan de développement initial sans occasionner des coûts et délais supplémentaires en analyse, gestion et développement.

Par ailleurs, les gestionnaires sous-estiment souvent la rapide évolution des besoins technologiques en entreprise et négligent ainsi de se laisser une marge de manœuvre pour inclure le développement de solutions à des nouveaux besoins. En conséquence, les logiciels livrés deviennent subitement désuets et leur remplacement survient plus vite que prévu.

Risque #2
La satisfaction relative au produit livré est compromise

Votre projet pourrait être affecté sur plusieurs niveaux. Dans le cas où le développement de votre application est géré en cascade, vous risquez de vivre un ou plusieurs de ces irritants :

Délais de livraison plus longs : Parce que revenir longtemps après (par exemple à la toute fin du projet) sur des fonctionnalités déjà programmées pour les modifier est souvent plus coûteux en temps. Le produit livré ne correspond pas aux besoins soulevés : Par ce que le client a le droit de regard sur le produit qu’à la toute fin, il n’est pas rare que ce dernier remarque un écart entre ses attentes et le produit qu’il reçoit.

Risque #3
Le non respect du budget

Rappelons que le développement de logiciel est difficilement anticipable et planifiable dans son ensemble. Fixer la portée globale du projet dans le but de s’assurer d’un coût forfaitaire arrêté relève de la fiction. Il va sans dire que le montant entendu pour la conception de votre application est sujette à ne pas être respecté pour l’une de ces raisons :

  • Complexité du projet qui n’avait pas été pensé initialement
  • Mauvaise analyse initiale du projet
  • Estimation initiale des coûts erronée
  • Nouveaux besoins ou besoins changeants
  • Courbe d’apprentissage d’une nouvelle technologie
  • Dépendance à un service ou à un partenaire externe
  • Nouvelles infrastructures de l’entreprise

Ayez le plein contrôle de votre projet avec la méthode Agile et le produit minimum viable (MVP)

La méthode Agile est justement appréciée car elle diminue ces risques lors du développement d’une application. De concevoir une application à partir du MVP, permet d’obtenir rapidement de la valeur sur votre investissement.

Une portée évolutive plutôt que fixe : Cette solution permet ainsi d’investir dans un produit en amélioration continue, qui s’ajuste selon le rythme et la réalité de votre entreprise.
Développer l’application par phase selon les priorités : Construire une application par itération vous donne la possibilité d’ajuster le tir en cours de développement de l’application et de valider les coûts engendrés à chaque fin d’itération.
Investir sur des résultats tangibles : Lors de chacune des itérations, votre partenaire technologique vous livre une application avec des fonctionnalités finales et opérationnelles.

Nous savons tous que le développement d’une application est un investissement important pour une entreprise. Les attentes, quant aux résultats attendus par cet investissement, sont très élevées et avec raison! C’est pourquoi il devient important de mettre tout en œuvre pour que l’application livrée puisse rapidement être rentable pour votre organisation.

Optez pour une portée évolutive, optez pour la méthode Agile.

Top