GOTO_CONTENT
Certifié BonBoss

RAPPEL : Microsoft met fin au support de Windows 7 et Windows Server 2008 le 14 janvier 2020

Lecture de 3 minutes

Microsoft met fin au support d’exploitation Windows 7 et à la prise en charge de Windows Server 2008 dans moins de deux mois.

Les entreprises qui utilisent ces deux produits Windows au sein de leur système d’exploitation ne recevront plus les mises à jour de sécurité destinées à leur protection. Du coup, Microsoft ne compte plus offrir les services nécessaires lors d’apparition de bogues divers impliquant ces produits.

Quoi savoir si votre entreprise continue d’exploiter Windows 7

Lorsqu’on sait que la part de marché de Windows 7 est de 40.86 % comparativement à son successeur Windows 10 (36.37 %), on comprend que beaucoup d’utilisateurs, incluant les entreprises, seront vulnérables suite à cet arrêt de service.

Malgré le fait que ce système d’exploitation reste le plus utilisé, Microsoft s’en tient à sa décision; soit de mettre fin à Windows 7 afin de pousser les gens à adopter la dernière mouture : Windows 10.

Pour ces entreprises qui désirent rester avec Windows 7, sachez que votre système d’exploitation continuera à rouler normalement après la date du 14 janvier 2020. Toutefois, soyez averti que vous allez être confronté à plusieurs enjeux :

  • Incompatibilité avec certains périphériques (imprimante, scanneur, etc.);
  • Augmentation du risque d’intrusion de virus et d’attaques ciblées;
  • Ralentissement de la performance de votre ordinateur.

Vous avez entendu que Microsoft offrait, au moyen de frais supplémentaires, une extension jusqu’en janvier 2023? ATTENTION!! Cette alternative s’adresse seulement aux grandes entreprises ayant plus de 500 postes de travail. (source)

Pourquoi est-il plus favorable d’acquérir de nouveaux ordinateurs plutôt que de remplacer leur système d’exploitation?

Il est fortement recommandé d’acquérir des ordinateurs ou portables qui ont déjà un système d’exploitation préinstallé. En fait, les entreprises qui appuient l’option de mettre à jour un ordinateur fonctionnant sous Windows 7 à Windows 10 seront exposées à ces risques :

  • Incompatibilité probable de certaines applications déjà installées sur le poste;
  • Répercussion sur la performance de l’ordinateur;
  • Investissement de temps plus important.

Quoi savoir si votre entreprise continue d’exploiter Windows Server 2008

Les entreprises qui n’auront pas migré vers Azure ou faites une transition vers Windows Server 2016, avant le 14 janvier 2020, subiront un arrêt des mises à jour de sécurité de Microsoft. Puisque la majorité des serveurs sont connectés à Internet, cette négligence ouvre définitivement la porte à la cyberattaque; mettant à risque les données critiques de ces entreprises.

De plus, en refusant de mettre à niveau votre serveur vers un système d’exploitation à jour, vous limitez la possibilité d’exécuter le logiciel le plus récent. Cela peut brimer l’innovation et vous empêcher de tirer profit de certaines des nouvelles technologies telles que le « cloud computing », la virtualisation et DevOps, pour n’en citer que quelques-unes.

N’attendez pas avant de passer à l’action. En sachant que la fin de ces produits Windows impose aux PME d’investir des sommes importantes pour le remplacement et la configuration des outils informatiques, les mois qui suivent permettent de mieux planifier cette transition inévitable.

 

Martin, Technicien informatique

Mon esprit analytique et mon souci du détail font de moi une personne qui oriente toujours ses interventions en fonction des besoins du client.  Mes 20 années d’expérience contribuent à pouvoir orienter les gestionnaires dans leurs prises de décisions relatives aux meilleures solutions TI. Je suis heureux de pouvoir manœuvrer des projets permettant aux entreprises d’optimiser leur productivité grâce à la modernisation de leur support TI.

Contactez-moi maintenant >

Écrivez à notre expert

Top