Aller au contenu
Certifié BonBoss

L’audit Industrie 4.0 : la première étape pour une transformation numérique réussie

Lecture de 5 minutes

À l’aube de la quatrième révolution industrielle (Industrie 4.0), les entreprises manufacturières n’auront jamais eu autant intérêt à reconnaitre le plein potentiel des technologies numériques au sein de leur stratégie de croissance. Quelle entreprise, qui fabrique, transforme et distribue des produits, ne rêve pas, entre autres, d’une meilleure gestion des stocks, d’une logistique de production/distribution sans failles, d’obtention d’information juste et fiable pour les prises de décisions? C’est ce dont l’Industrie 4.0 a pour mission : soit de proposer des solutions technologiques dédiées à la productivité de nos entreprises manufacturières québécoises.

L’industrie 4.0 en bref

L’Industrie 4.0 désire intégrer, à la chaine de valeur des entreprises, l’importance de la connectivité des données et des objets, dans le but d’atteindre une autonomie des processus. Ce concept a fait ses preuves principalement dans l’industrie manufacturière, car il permet d’atteindre un niveau de performance et d’adaptabilité et ce, à toutes les couches organisationnelles de l’entreprise.

Les principaux avantages :

  • Accroissement de la productivité
  • Réduction des coûts d’exploitation
  • Optimisation de l’expérience client
  • Meilleure capacité à innover
La réalisation de l’usine intelligente prend appui sur la communication en temps réel pour surveiller et agir sur les activités de l’entreprise. Les systèmes communiquent et coopèrent entre eux, mais également avec les humains, les produits et les machines. Ainsi, Internet connecte tous les «objets» de l’usine (IOT) – employés, machines, produits, clients, fournisseurs, systèmes, etc.
Cefrio

Sans aucun doute, la modernisation des processus opérationnels peut être très insécurisant pour un gestionnaire, car il impose à revoir l’ensemble de ses processus opérationnels.

Openmind Technologie - Audit industrie 4.0Ces craintes peuvent alors soulever plusieurs questionnements:

Par où devons-nous commencer?
Est-ce que l’entreprise dispose des compétences nécessaires pour bien cibler les pistes d’amélioration des processus opérationnels?
Quelles seraient les meilleures technologies pour l’optimisation de nos processus en place?
Quels seront les investissements nécessaires pour la réalisation de cette modernisation?

Grâce à l’Audit Industrie 4.0, une entreprise pourra acquérir, dans le cadre de ce mandat, un plan numérique personnalisé selon sa réalité et ses enjeux opérationnels.


L’Audit Industrie 4.0 : La première étape pour une transformation numérique réussie

Pour bien définir les besoins relatifs à un virage numérique d’une entreprise, il est fortement recommandé de produire un audit Industrie 4.0. Ce processus d’analyse en cinq étapes a pour mandat d’évaluer la performance de l’entreprise en corrélation avec le niveau d’implication des technologies numériques. Non seulement cet exercice établit un portrait clair et concis de la maturité numérique de l’entreprise, mais il permet aussi d’en générer un plan numérique détaillé pour ainsi devenir la principale référence d’une transformation numérique.

Openmind Technologies - Audit Industrie 4.0 02

1) Identification des enjeux opérationnels

Adapté selon la réalité organisationnelle et financière de l’entreprise, la première étape de l’Audit Industrie 4.0 consiste à identifier les principaux enjeux opérationnels auxquels l’entreprise auditée est exposée :

Exemples d’enjeux stratégiques et opérationnels:

Gestion des ressources humaines
Openmind Technologies - Audit Industrie 4.0 c
Logistique de production ou de distribution
Gestion de l’inventaire

Openmind Technologies - Audit Industrie 4.0

2) Analyse et évaluation des processus d’affaires

Lors de cette deuxième étape de l’audit Industrie 4.0, il est question de cibler 25 processus opérationnels et 5 processus d’affaires ayant un impact direct sur un ou plusieurs enjeux opérationnels.

Exemples de processus analysés :

  • Logistique et transport
  • Service après-vente
  • Facturation

L’analyse consiste à détailler chacune des étapes impliquées dans les processus opérationnels sélectionnés. Quant à l’évaluation, elle permet d’identifier les handicaps opérationnels, ainsi que le niveau d’implication d’outils technologiques, s’il y a.


Openmind Technologies - Audit Industrie 4.0 03

3) Le diagnostic

Grâce au diagnostic, l’entreprise auditée obtient un portrait global de la situation actuelle de ses fonctionnements ainsi que du niveau de performance des processus d’affaires identifiés.

Dans le diagnostic de l’audit Industrie 4.0, on retrouve ces 5 principaux champs d’analyses :

  1. Inventaire des outils technologiques
  2. Évaluation maîtrise des outils technologiques par le personnel
  3. Interopérabilité entre les systèmes
  4. Partage d’informations numériques entre les départements et la direction
  5. Saisie de l’information en temps réel
SAVIEZ-VOUS QUE?
Dans le cadre du programme Audit Industrie 4.0, le gouvernement provincial offre une aide financière non remboursable pouvant atteindre une valeur de 15 000$.

Openmind Technologies - Audit Industrie 4.0 04

4) Évaluation de la maturité numérique de l’entreprise

En référence aux diagnostics de tous les processus d’affaires, cette étape de l’audit Industrie 4.0 présente le portrait actuel de la maturité technologique de l’entreprise selon :

  1. Le niveau de maturité numérique dans l’entreprise;
  2. La définition de la culture numérique au sein de l’organisation.

Le taux d’intensité numérique évalue l’utilisation des technologies numériques au sein des opérations quotidiennes de l’entreprise pour favoriser :

  • De meilleures échanges d’informations avec les clients, partenaires ou fournisseurs ( ex : CRM);
  • Des prises de décision basées sur l’exploitation des données (ex : ERP, ponts technologiques);
  • L’automatisation des processus d’affaires (ex : Logiciels sur mesure).

La culture numérique, quant à elle, se définit plutôt sur la capacité d’adaptation relative à l’implantation et à l’usage de nouveaux outils technologiques au sein de l’organisation. Cette portion de l’évaluation est basée, et fait principalement référence, à ces cinq grandes pistes de réflexion:

  • Est-ce que l’entreprise possède une stratégie numérique?
  • Est-ce que cette stratégie numérique est supportée par l’équipe de direction de l’entreprise?
  • Est-ce qu’il y a une planification appropriée sur la vision moyen-long terme de l’évolution du numérique au sein de l’organisation?
  • Est-ce que l’environnement actuel (Infrastructure TI) facilite l’intégration et l’évolution du numérique?
  • Est-ce que l’organisation valorise la formation et l’apprentissage continu auprès de ses employés?

Openmind Technologies - Audit Industrie 4.0 01

5) Obtention du plan numérique personnalisé.

Le plan numérique personnalisé permet de déployer une approche structurée et itérative selon les priorités opérationnelles et financières de l’entreprise. De plus, cette référence a pour objectif de proposer différents projets numériques favorisant principalement :

  • L’interopérabilité entre les différents processus et équipements;
  • La capacité d’adaptation en temps réel;
  • La diffusion de l’information;
  • L’intégration et l’automatisation;
  • Le service et l’expérience client.

Apprendre des erreurs du commerce de détails

Faut-il rappeler les difficultés qu’a subi l’industrie du commerce de détails face à l’arrivée du commerce en ligne? Sears, pour nommer que celui-ci, est un très bel exemple d’entreprise qui a couru à sa perte par l’absence de solutions numériques au sein de son modèle d’affaires.

N’attendez pas qu’il soit trop tard et profitez maintenant du potentiel des technologies numériques au sein de votre productivité. Obtenez dès aujourd’hui un plan clair sur vos besoins présents et futurs avec l’audit Industrie 4.0.

Patrick Petitniot, Chargé de projets

Depuis les vingt dernières années, j’approfondis mon expérience dans l’amélioration et la standardisation des processus organisationnels des entreprises. À titre d’auditeur pour l’industrie 4.0, mon rôle consiste à cibler les améliorations possibles pour aider les entreprises manufacturières à atteindre un niveau de performance optimal. D’accompagner des dirigeants d’entreprises dans leur transformation numérique et de constater le potentiel de croissance que leur entreprise peut en soutirer me fascine à tout coup.

Contactez-moi maintenant >

Écrivez à notre expert

Top