GOTO_CONTENT
Certifié BonBoss

Comment élaborer un tableau de bord issu du secteur manufacturier

Lecture de 5 minutes

Un bon tableau de bord peut vous aider avec la gestion de votre entreprise parce qu’il vous permettra d’avoir une vue globale de votre organisation en un seul coup d’œil. Quel que soit le type de tableau de bord que vous désirez mettre en place, ce guide vous donnera la direction à suivre pour réaliser un tableau de bord fonctionnel et efficace pour vous aider dans votre quotidien.

 

Les 6 principales étapes à suivre pour construire son tableau de bord issu du secteur manufacturier

Openmind Technologies - Pirorite
#1 Définir ses objectifs: soyez clair sur ce que vous essayez de réaliser

Savoir où vous voulez aller vous aidera à déterminer la route pour vous y rendre. Il est crucial que vous définissiez clairement vos objectifs, car cela vous aidera à établir une feuille de route à suivre en vue de la conception de votre tableau de bord.

Pensez à éclaircir les raisons pour lesquelles vous avez besoin d’un tableau de bord, et définissez la portée de votre projet. On peut imaginer, par exemple, que vous voudrez évaluer l’efficacité de certains de vos processus, ou simplement suivre l’avancement de votre équipe dans l’atteinte d’un objectif donné. Voilà quelques raisons pour d’utiliser un tableau de bord.

Astuce : posez- vous les bonnes questions.

  • Quel(s) problème(s) essayons-nous de résoudre ?
  • Que voulons-nous identifier ?
  • Qui va utiliser le tableau de bord ?
  • Etc.

En vous posant les bonnes questions, vous serez en mesure de définir un cadre clair quant à la réalisation de votre tableau de bord.

openmind Technologies - 5 kpi
#2 Construire ses indicateurs de performance (KPI): les aligner aux objectifs définis plus tôt

Une fois vos objectifs déterminés, vous pourrez commencer à définir les KPIs que vous allez mettre en avant dans votre tableau de bord. Les KPIs vous aideront à accéder à des informations précises, complètes et significatives qui vous aideront à atteindre vos objectifs.

Voici 6 catégories de KPI essentielles dédiées à la performance de votre entreprise manufacturière :

  • la productivité : pour mesurer le rendement de vos processus;
  • les processus : pour obtenir des informations sur chaque maillon de votre chaîne de production;
  • les délais : pour le respect des délais;
  • la gestion des stocks et inventaires : pour avoir une vue globale sur vos stocks;
  • les ressources : pour évaluer le niveau de fiabilité et de performance des équipements;
  • la qualité : pour mesurer la fiabilité de vos processus.

Astuce : identifier, du même coup, les sous-indicateurs qui pourraient vous être utiles.

Vous aurez la possibilité d’afficher des informations connexes qui pourraient apporter un supplément d’information aux KPIs déjà en place.

openmind-technologies-1-virtual-1
#3 Agréger ses données: mesurer tout ce qui peut l’être

Il est maintenant temps de rassembler les données qui pourront vous aider à la mise en place de vos KPIs. Avec l’avènement de l’Industrie 4.0, vous disposez d’une quantité importante de données en lien avec votre entreprise. Le plus important est de bien savoir les exploiter.

Privilégiez des données de qualité, et automatisez leur extraction et leur traitement pour gagner du temps et aussi éviter les erreurs.

Astuce : adoptez le Business Intelligence.

Le Business Intelligence vous aidera à exploiter de manière efficace la quantité importante de données que votre entreprise génère régulièrement. Vous serez ainsi en mesure d’en extraire des informations pertinentes de manière automatisée que vous pourrez présenter dans votre tableau de bord.

openmind - power bi ui
#4 Choisir les informations adéquates à présenter: prendre uniquement les plus pertinentes

Veillez à toujours vous demander si une information donnée aide vraiment la compréhension globale du message que vous voulez véhiculer ou non, et demandez-vous si elle est facile à assimiler par votre audience.

Trop souvent, les tableaux de bord sont remplis d’informations non pertinentes, qui ne font que surcharger d’informations l’utilisateur. Ces informations ne serviront que de parasites et pourraient détourner l’attention de l’utilisateur du message principal. Il est donc essentiel d’être rigoureux dans le choix des informations à présenter et de les utiliser avec parcimonie.

Astuce : privilégier la facilité d’interprétation.

En regardant votre tableau de bord, les informations les plus importantes liées à vos activités devront être faciles à trouver, mais surtout, faciles à interpréter. Privilégiez-en entre 4 et 7, et assurez-vous qu’elles se complètent.

openmind Technologies- 2 dataviz
#5 Visualisation et mise en forme: privilégier la simplicité

Avoir un design simple et cohérent aidera les utilisateurs de votre tableau de bord à assimiler les différentes informations qui y sont présentées. Pensez également à concevoir un tableau de bord qui tiendra compte de l’expérience de l’utilisateur.

Par exemple, jouez avec la taille de caractères et la position des éléments afin d’indiquer clairement ce qui le plus important. Cela aidera à visualiser rapidement la hiérarchie des informations. De même, il est essentiel de rester toujours clair et explicite, alors n’hésitez pas à utiliser différentes couleurs pour situer les informations dans le contexte.

Astuce : utiliser un mélange de graphiques et de chiffres.

Un bon tableau de bord n’est pas juste une liste de chiffres. Veillez à utiliser les tableaux de données avec parcimonie. En effet, la plupart du temps, une représentation visuelle peut être plus informative : pour identifier les tendances et évolutions. Un graphique sera parfois plus pertinent qu’un tableau difficile à lire. Le plus important étant de toujours garder en tête les objectifs que vous vous êtes fixés initialement.

openmind-technologies-4-operation
#6 Choisir l’outil adéquat: bien réfléchir à la portée du projet

Le tableau de bord est-il destiné à votre usage exclusif, ou au contraire, il sera partagé avec vos collaborateurs ? À quelle fréquence se fera la mise à jour des données, et de quelles sources de données disposez-vous ?

En construisant votre tableau de bord, vous serez amenés à répondre à différentes questions techniques qu’il vous faudra inévitablement prendre en compte dans le choix de l’outil que vous allez utiliser. Une fois encore, ce choix dépendra surtout de vos besoins et de vos objectifs.

Astuce : choisir un outil flexible.

Un bon tableau de bord doit être assez flexible pour être facilement adapté si besoin, et l’outil que vous choisirez pour construire votre tableau de bord ne devra pas être un frein à cela. Privilégiez ceux qui sont flexibles, et qui s’adaptent à vos besoins.

 

Réitérez le processus

Vos besoins et vos objectifs peuvent changer en cours de route, et votre tableau de bord en fera tout autant. Par souci d’amélioration continue, il est alors essentiel d’évaluer régulièrement l’efficacité de votre tableau de bord en réitérant le processus ci-dessus, car cela vous garantira d’avoir un outil disposant des fonctionnalités qui vous sont essentielles en tout temps.

Article écrit par :

Sébastien, Chargé de projets et analyste sénior

Ma polyvalence à titre d’analyste programmeur cumule plus de vingt années d’expérience au profit de projets d’envergure web et applicatifs. D’être impliqué dans des projets orientés vers la performance et la rentabilité des entreprises me motive à concrétiser des solutions au-delà des limites du réalisable.

Contactez-moi maintenant >

Écrivez à notre expert