GOTO_CONTENT
Certifié BonBoss

4 mauvaises raisons pour éviter le virage numérique de l’Industrie 4.0

Lecture de 6 minutes

Vous l’aurez sûrement compris, la technologie, l’internet des objets et les techniques de l’intelligence artificielle vont façonner l’avenir. Pour le secteur industriel en particulier, cette réalité devra passer par une transformation numérique de taille pour assurer sa pérennité. Connue comme la 4ème Révolution Industrielle ou Industrie 4.0, pour beaucoup, elle est encore incertaine et mal comprise, ce qui ralentit son adoption à une plus grande échelle.

En effet, même si l’on accorde à cette transformation le potentiel de révolutionner et mettre en place l’industrie du futur, il subsiste encore un réel besoin d’éducation et d’information, ce qui fait que certains hésitent encore à effectuer leur virage numérique 4.0 au sein de leur organisation.

Pourquoi cette hésitation? Les raisons sont multiples et surtout liées à un manque d’information, ce qui fait qu’il y a une confusion croissante sur ce qui doit être fait et comment. Nous allons voir les principales raisons de cette hésitation.

 

Voici donc 4 mauvaises raisons pour éviter le virage numérique de l’Industrie 4.0

Openmind-impacts-sur-la-main-doeuvre
#1 Impact sur la main-d’oeuvre

Comme pour les différentes révolutions qui se sont succédé jusqu’ici, une crainte persiste qu’un chômage généralisé survienne lorsque les machines prendront les postes de l’homme dans la chaîne de travail.

Certes, cette révolution va instaurer différents changements structurels au niveau des mains d’oeuvres, mais la réalité n’est pas si dramatique que cela. En effet, même si chaque poste au sein d’une organisation sera touché par ces changements, ce sera surtout pour valoriser les ressources humaines en lui attribuant un rôle beaucoup plus productif et valorisant dans la chaîne de production.

Ainsi, le 4.0 créera un environnement dans lequel les travailleurs pourront se concentrer sur les tâches qui impactent plus sur la rentabilité et la productivité de l’entreprise. Ceci passera nécessairement par la suppression de certaines postes ainsi que par la requalification ou la reconversion du personnel et enfin la création de nouveaux postes. Le fait est que l’Industrie 4.0 est davantage une collaboration entre la machine et l’homme, et non la machine remplaçant à 100% ce dernier.

Openmind - investissements
#2 Coûts et investissements

Sans aucun doute, l’implantation d’un virage numérique 4.0 requiert des investissements plus ou moins importants nécessaires à sa mise en place (logistiques, humains, et surtout financiers).

L’erreur la plus courante est d’analyser ces investissements de manière isolée, sans prendre en compte les gains à long terme en retour. Ces gains sont toutefois générés à différents niveaux, ce qui fait qu’ils soient difficiles à cerner. Et pour bien comprendre tous ces gains potentiels, il faut alors avoir une perspective globale des coûts et économies, prenant en compte tous les niveaux de l’entreprise.

Le fait est qu’avec l’Industrie 4.0, l’on veut créer un environnement où tous les rouages du système de l’entreprise communiquent et travaillent ensemble pour la faire avancer. Ainsi, pour bien optimiser cet investissement (non négligeable, il faut le dire), il faut élaborer une stratégie numérique qui soit en adéquation avec la stratégie globale de l’entreprise. Que ce soit l’acquisition de nouvelles technologies ou l’ajout de nouvelles expertises au sein de l’organisation, le but est que cela soit dans le but d’optimiser le rendement de l’entreprise dans son ensemble.

Openmind - Cybersécurité
#3 La sécurité des données

Les préoccupations en matière de cybersécurité subsistent depuis l’avènement d’internet (et même au-delà) et cela se fait encore plus sentir aujourd’hui avec l’Industrie 4.0, où les données affluent de partout et il est naturel de se demander si cette révolution ne fera qu’accentuer la vulnérabilité des systèmes déjà mis en place à l’heure actuelle.

Toutefois, l’Industrie 4.0 a été pensée pour répondre aux exigences en matière d’intégrité et sécurité des données, surtout que l’accès à distance aux infrastructures industrielles en est le point clé.  Si elle est bien mise en place, en plus de pouvoir faire face aux différents risques qui existent déjà, on pourra traiter de manière proactive les différentes failles possibles de dans le futur. Surtout, avec le 4.0, il sera plus aisé de détecter les différentes failles grâce au système d’interconnexion des objets, ce qui permettra de contenir de manière plus efficace les potentielles attaques.

Openmind - mise en place
#4 La mise en place

Le virage numérique 4.0 est un défi de taille pour chaque entreprise et sa mise en place implique des changements radicaux qui affecteront leur quotidien. Réussir la transformation numérique de son entreprise nécessite l’instauration d’un processus complexe, ce qui rend tous ceux qui, même convaincus par l’utilité de ce changement, livré à eux-mêmes.

Pour faire face à ces enjeux, faites-vous accompagner lors de votre aventure. Une transformation numérique réussie est un avantage concurrentiel non négligeable pour garantir la croissance de votre entreprise. Il est alors important de s’entourer d’experts pour vous aider et vous guider dans chaque étape de votre virage numérique. Vous pourrez même postuler pour une aide financière pour la réalisation de votre audit.

Un autre aspect de cette transformation est culturel : un virage numérique réussi commence par une équipe de travail pleinement engagée. Il est alors important d’impliquer chaque employé de l’entreprise afin que chacun participe pleinement à sa mise en place. Ceci facilitera la transition, car il ne faut pas oublier que votre personnel fera partie intégrante de votre virage numérique.

 

Ce qu’il faut retenir…

Openmind - Stratégie globale
Le Virage Numérique fait partie de votre stratégie globale

Ainsi, avant de vous lancer dans cette démarche, réalisez l’Audit 4.0 de votre entreprise. Cela vous permettra de vous situer dans le contexte technologique et ainsi connaître votre niveau de maturité numérique grâce à la réalisation d’un diagnostic approfondi et d’un plan numérique. De là, vous pourrez planifier la solution numérique adéquate qui fera partie intégrante de la stratégie globale de votre entreprise.

Openmind - pénurie main d'oeuvre
Le Virage Numérique 4.0 pour faire face à la pénurie de main-d’oeuvre

Constat alarmant dans le secteur manufacturier, la pénurie de main-d’œuvre est carrément un frein à l’expansion et à la modernisation de plusieurs entreprises québécoises. L’Industrie 4.0, elle, se positionne comme une solution durable pour combler cette pénurie en créant de nouvelles opportunités d’emploi. Le secteur manufacturier a en effet besoin de nouveaux profils capables de s’approprier les nouveautés technologiques et techniques qui émergeront.

Openmind - Aide
Obtenez de l’aide extérieure : faites appel à des experts

Chaque entreprise étant différente, la transformation numérique qui va être mise en place différera aussi, dépendant de sa taille, de ses moyens et de son modèle d’affaires. Introduire des technologies numériques avancées dans votre processus de production peut devenir un investissement de taille selon les cas. Toutefois, il existe une solution qui ne nécessitera pas autant d’investissements de votre part: l’impartition. En effet, confier cette partie à une entité externe vous détachera de tâches qui ne font pas directement partie de votre profession tout en jouissant des avantages d’une équipe d’experts à votre service.

 

La croissance n’est plus un choix : c’est une nécessité

L’Industrie 4.0 est le futur de l’industrie et c’est un futur très proche. Pour tous les secteurs concernés, rester compétitif et assurer la subsistance même de son organisation passe par cette révolution qui est déjà bien en marche. Ce n’est alors plus une question de choix, mais une réelle nécessité.

Article écrit par :

Sébastien, Chargé de projets et analyste sénior

Ma polyvalence à titre d’analyste programmeur cumule plus de vingt années d’expérience au profit de projets d’envergure web et applicatifs. D’être impliqué dans des projets orientés vers la performance et la rentabilité des entreprises me motive à concrétiser des solutions au-delà des limites du réalisable.

Contactez-moi maintenant >

Écrivez à notre expert

Top