GOTO_CONTENT
Certifié BonBoss

Améliorer vos prises de décisions stratégiques avec le Business Intelligence : la clé pour la croissance de votre entreprise

Lecture de 7 minutes

Avec l’avènement de l’Industrie 4.0, les données et l’intégration du Business Intelligence deviennent la plaque tournante de la gestion d’entreprise. Amorcée depuis quelques années déjà, la course à l’information est désormais lancée. Le fait est que le marché ultra concurrentiel aujourd’hui est tel que la croissance d’une entreprise dépend largement de la manière dont il gère et exploite les données qu’il a en main, c’est à cet instant que le Business Intelligence entre en jeux. En effet, chaque entreprise génère aisément une quantité considérable de données dans les divers aspects de ses opérations : du nombre de ventes générées à l’historique de votre inventaire, en passant par les données sur l’état des machines de production, etc. Le principal enjeu étant alors d’arriver à créer de la valeur à partir de ces données et les gérer adéquatement pour en tirer un avantage concurrentiel non négligeable.

Les tendances montrent que les entreprises se tournent vers le Business Intelligence pour relever ce défi. Il est donc tout naturel d’enclencher une prise de conscience concernant l’importance de l’exploitation adéquate de leurs données. Et vous?

 

Le Business Intelligence (BI)

Le savoir, c’est le pouvoir
-Sir Francis Bacon

Cette citation, articulé par la philosophe Sir Francis Bacon, est d’autant plus vrai pour chaque décideur dans une organisation. La transformation des données d’entreprise en savoir concret et utilisable devient un enjeu de taille pour s’assurer sa croissance. C’est là que réside tout l’intérêt du Business Intelligence.

Le terme “Business Intelligence” englobe technologies, processus et outils destinés à extraire des connaissances exploitables à partir de données brutes afin de soutenir une meilleure prise de décision dans les entreprises.

 

Un peu d’histoire

On attribue à Richard Millar Devens la première utilisation de l’expression “Business Intelligence” quand, en 1865, il a décrit comment Sir Henry Furnese, un banquier, qui devançait ses concurrents en collectant des données pour mieux appuyer ses décisions commerciales.

Le concept était simple : s’appuyer sur des données historiques et non pas l’instinct pour développer la stratégie de son organisation. Si le principe n’a pas vraiment changé depuis, le BI a su profiter des diverses avancées technologiques pour s’améliorer au fil du temps.

Openmind – Évolution du Business Intelligence

Le BI à l’ère du 4.0

Fort des divers progrès technologiques et analytiques des dernières années, le Business Intelligence est tout à fait taillé pour répondre aux exigences du 4.0. Les industries 4.0 généreront de plus en plus de données industrielles, et nul ne doute que celles qui sauront extraire de la valeur ajoutée de ces données se démarqueront de leurs compétiteurs. Aujourd’hui, on est encore aux premiers balbutiements concernant le traitement des données industrielles. Par contre, on peut facilement imaginer que le BI sera un incontournable d’ici quelques années dans l’optimisation des processus opérationnels.

Et si jusque là, le Business Intelligence avait surtout pour but de traiter et analyser des données historiques, maintenant, le focus est mis sur la prédiction. Les outils BIs sont ainsi développés pour aider les entreprises à élaborer des stratégies de croissance en construisant des modèles de prédiction de plus en plus efficaces.

 

À quoi sert le BI?

Vous l’aurez compris, la clé du Business Intelligence est l’information et sa plus grande utilité est de l’utiliser dans la prise de décision. Mais comment? Voici quelques éléments de réponse :

 

Disposer d’une vision globale

Openmind – Centralisation de l'informationLes sources de données au sein d’une organisation sont disparates, et il est facile de tomber dans le piège de la fragmentation de l’information, où chaque département n’a qu’une vue limitée sur les autres.

Le BI permet de franchir cette barrière, car il est conçu pour traiter des sources de données hétérogènes et d’en faire une analyse transversale qui permettra de voir la situation dans son ensemble. Fini les moments où l’on passait un temps considérable à collecter des données et à créer chacun ses rapports de manière isolée.

 

Mesurer la productivité de l’entreprise et accroître la performance opérationnelle

Openmind – Évaluation KPISavoir monitorer le bon fonctionnement de son entreprise à tous les échelons est un défi de taille pour un cadre. La quantité de données disponibles rend la tâche difficile. Le Business Intelligence permet de traiter ces données, synthétiser les informations qu’on en tire afin de créer des KPIs pour aider à l’évaluation de votre performance opérationnelle dans le but de l’optimiser.

L’utilisation d’un tableau de bord pour visualiser d’un coup d’œil les différents KPI de productivité avec des données en temps réels pour évaluer l’efficacité des opérations en est le parfait exemple.

 

Identifier des opportunités de développement

Openmind – Opportunités d’affaireAvec les bons KPIs, le BI peut aider à l’identification de nouvelles opportunités commerciales. La capacité de prévoir les changements qui vont avoir lieu sur le marché est un réel avantage concurrentiel pour chaque entreprise.

Concrètement, il est facile de suivre et d’identifier les tendances et saisonnalités de vos ventes. Et en approfondissant un peu, vous trouverez des habitudes d’achat, des clients types, etc.

 

Comment fonctionne le BI?

Le Business Intelligence repose sur le modèle DIKW (pour Data, Information, Knowledge, Wisdom).

Openmind – Fonctionnement Business Intelligence

Pour faire simple : les données doivent être traitées et transformées en informations, qui seront ensuite présentées de manière claire pour pouvoir identifier des modèles, et ainsi en générer des idées exploitables.

Car oui, collecter des données sur son organisation est nécessaire, mais le plus important est de savoir en extraire une valeur commerciale.

En pratique, le BI nécessite 4 étapes à sa mise en place.

Openmind – Intégrer le BI en 4 étapes

Acquisition et Stockage des données

Openmind – Acquisition et stockage des donnéesOn collecte des données de manière automatisée depuis différentes sources (textes, tableurs, bases de données, images, etc.). Elles seront traitées via une technologie ETL (Extract-Transform-Load) pour avoir une base de données structurée prête à être stockée dans des entrepôts de données.

 

Analyse des données

Openmind – Analyse de donnéesDifférentes techniques d’analyses de données, machine learning, text mining, etc. seront appliquées aux données afin d’en extraire des informations importantes : détecter des modèles ou des tendances, par exemple.

 

Reporting

Openmind – ReportingDes différentes informations extraites des analyses, à l’analyste de prendre en compte celles qui ont de la valeur ajoutée et de les présenter à son audience. Le but de cette étape est de visualiser les KPIs et d’en tirer des connaissances exploitables pour ensuite faciliter la prise de décision.

 

Action

Openmind – ActionC’est le but du Business Intelligence : prendre des décisions stratégiques appuyées par des faits concrets afin d’améliorer l’efficacité opérationnelle et la productivité des entreprises.

 

Microsoft Power BI

Bien que plusieurs outils de BI soient disponibles sur le marché, Microsoft Power BI se démarque de ses concurrents de par son intégration naturelle à Sharepoint qui en fait un outil BI collaboratif de choix.

Openmind – Microsoft Power BI

Microsoft Power BI est un outil cloud relativement simple à déployer. Il s’adresse à tout le monde : cadre, marketeur, analyste de données, sa facilité de prise en main aidera son utilisateur dans l’accomplissement de ses missions relatives au BI.

 

Fonctionnalités

Sources de données

Openmind – Sources de donnéesLa capacité à connecter différentes sources de données est l’une des promesses du BI, et Power BI assure ceci en intégrant des connecteurs à des bases de données comme MySQL, Microsoft Azure, ou des services comme Google Analytics, des fichiers textes JSON, CSV, et bien sûr Microsoft Excel.

 

Tableaux de bord et Visualisation

Openmind – Tableaux de bord et VisualisationCes fonctionnalités sont facilement créées et offrent la possibilité aux utilisateurs de voir en un coup d’oeil les différents KPIs, à repérer les tendances et les évolutions des divers aspects de son organisation.

 

Rapports et Analyses

Power BI offre la possibilité d’exécuter plusieurs types d’analyses sur les données et de générer des rapports sur celles-ci avec une vélocité importante grâce au cloud-computing.

 

Ses points forts

Le partage

Openmind – Le partagePour casser l’obstacle de la fragmentation de l’information, Power BI offre la possibilité de partager facilement ses tableaux de bord, rapports et analyses avec ses collaborateurs afin d’avoir la même vue sur le fonctionnement de leur entreprise.

 

Le prix

Openmind – Le prixPower BI est sans aucun doute l’un des outils les plus abordables du marché. Il est disponible sous deux plans tarifaires, une version gratuite ainsi que la possibilité de tester le produit pour une durée limitée.

 

L’interface

Openmind – L’interfaceAidé par la présence de la suite de logiciels Microsoft Office depuis plusieurs décennies, Power BI dispose d’une interface très familière qui s’aligne à celle des autres produits de Microsoft. Avec cette interface intuitive, sa prise en main est facile et rapide.

 

Ce n’est que le début

Le Business Intelligence n’a cessé de se réinventer au fil du temps et a su tirer avantage des innombrables évolutions technologiques qui se sont succédé. Maintenant, à l’aube du 4.0, où tout est centré sur les données industrielles, le BI occupera une place encore plus prépondérante dans l’exploitation de ces dernières.

L’enjeu est donc de taille, et la course à l’information ne fait que commencer. Pour les décideurs de l’ère 4.0, il s’agit d’un outil de choix dans l’optique d’une prise de décision stratégique intelligente. Et si vous n’avez pas encore pris part à cette course, il est temps de se lancer.